Emile Nelligan

 

Emile Nelligan

Né le 24 décembre 1879 à Montréal (Canada)

Décédé le 18 novembre 1941

 

  • Sa Biographie :
  •  
  • Émile Nelligan est un poète canadien de langue française né le 24 décembre 1879 à Montréal (Canada). Il est le premier fils de David Nelligan, un Irlandais, et d'Émilie Amanda Hudon, québécoise francophone. Il a deux jeunes sœurs, Béatrice et Gertrude.
  • Doué d’un talent précoce comme Arthur Rimbaud, ses premières poésies sont publiées à Montréal alors qu'il n'a que 16 ans.
  • En 1896 : Après avoir fait la découverte de la poésie, il décide de lui consacrer le reste de sa vie.
  • En 1897 : Nelligan devient membre de l'École littéraire de Montréal et abandonne définitivement ses études.
  • En 1898 : Etant donné que David Nelligan n'apprécie guère le mode de vie de son fils, il décide de lui apprendre de force le travail en l'envoyant faire un voyage en Angleterre. Cependant, le retour précipité de son fils l'oblige à lui trouver un emploi local. Finalement, Émile Nelligan sera comptable, mais il délaissera ce métier 15 jours plus tard.
  • Le 26 mai 1899 : Au cours d'une séance publique de l'École littéraire de Montréal, Nelligan fait la lecture de trois poèmes dont son célèbre La Romance du vin qui reste gravé dans la mémoire collective, car il est le dernier à être prononcé en public par le poète qui, dans la même année, est diagnostiqué comme souffrant de graves psychoses dont il ne se remettra jamais. Il n'a jamais eu la possibilité d’achever son premier ouvrage de poésie qui devait, selon ses dernières notes, s’intituler Le Récital des anges.
  • Le 9 août 1899 :  Surmené, malade et menacé de démence, Nelligan est interné à la retraite Saint-Benoît puis, en 1925, à l'hôpital Saint-Jean-de-Dieu, où il reste jusqu'à sa mort, le 18 novembre 1941.
  • En 1904 : Un recueil de 107 de ses poèmes, choisis et ordonnés par Louis Dantin est publié chez Beauchemin. Cette publication le fait connaître au Québec, en Belgique et en France.
  •  
  • Après sa mort en 1941, le public s’intéresse de plus en plus à Nelligan. Son travail inachevé devient l'objet d'un mythe. Disciple du symbolisme, sa poésie aura été profondément influencée par Octave Crémazie, Louis Fréchette, Charles Baudelaire, Paul Verlaine, Georges Rodenbach, Maurice Rollinat, et Edgar Allan Poe. Parmi les thèmes récurrents de ses poèmes, on note l'enfance, la folie, la musique, l'amour et la mort.
  •  
  • Ses Oeuvres :
  •  
  • Louis Dantin, Émile Nelligan et son œuvre, Montréal, Beauchemin, 1904
  • Luc Lacourcière, Poésies complètes : 1896-1899, Montréal & Paris, Fides, 1952
  • Eloi de Grandmont, Poèmes choisis, Montréal, Fides, 1966
  • Roger Chamberland, Poèmes choisis, Montréal, Fides, 1980
  • 31 Poèmes autographes : 2 carnets d'hôpital, 1938, Trois-Rivières, Forges, 1982
  • Claude Beausoleil, Le Récital des anges : 50 poèmes d'Émile Nelligan, Trois-Rivières, Forges, 1991
  • Paul Wyczynski, Poèmes autographes, Montréal, Fides, 1991
  • Jocelyne Felx, Poèmes choisis : le récital de l'ange, Saint-Hippolyte, Noroît, 1997
  • Poésies complètes, La Table Ronde, Paris, 1998

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×