Le Saint Curé d'Ars

 

Le Saint Curé d'Ars

De son vrai nom : Jean Marie Vianney

Né le 8 mai 1786 à Dardilly, près de Lyon

Il décède à Ars le 4 août 1859

  • Sa Biographie
  • Saint Jean-Marie Vianney, dit le Curé d'Ars, est né le 8 mai 1786 à Dardilly, près de Lyon, dans une famille de cultivateurs. Il fut le curé de la paroisse d'Ars-sur-Formans pendant 41 ans.
  • En 1806 le curé d’Écully, M. Balley, ouvrit un petit séminaire où Jean-Marie fut envoyé. C’était un élève d’intelligence médiocre, mais surtout, comme il avait commencé à étudier très tard, il éprouvait de grandes difficultés. Ses connaissances se limitaient à un peu d’arithmétique, un peu d’histoire et un peu de géographie. L’étude du latin était pour lui un supplice bien qu’il fût aidé par son condisciple Matthieu Loras, qui devait devenir le premier évêque de Dubuque et qui lui donnait quelques leçons.
  • Ses maîtres cependant, voyant sa piété, ne doutaient pas de sa vocation. Malheureusement la Guerre d’Espagne réclamait beaucoup de soldats et, par erreur, il fut enrôlé. Comme il venait d'être malade (il était encore convalescent), il éprouva des difficultés à rejoindre son régiment et s'égara. Pour ne pas être puni comme déserteur, il accepta la proposition d'un paysan de le cacher sous un faux nom, comme instituteur dans son village. Son jeune frère ayant accepté de servir à sa place, il put regagner le petit séminaire.
  • Il ne comprenait rien à la philosophie, mais on finit par l’ordonner prêtre et on l’envoya à Écully comme vicaire de M. Balley. Après la mort de celui-ci, il fut nommé curé à Ars, village de la région lyonnaise. Il y réveille, entre autres par des sermons percutants, la piété de ses ouailles. Sa renommée s'étend bientôt sur toute la France d'où les gens viennent pour l'entendre et parfois se confesser. Il décède à Ars le 4 août 1859.
  • Le saint curé d'Ars était déjà considéré comme un saint de son vivant tant il était dévoué à l'œuvre de Dieu. Il disposait de grâces étonnantes notamment comme confesseur. Sa charité était par ailleurs sans limite : il ne mangeait que très peu, passait des heures entières en adoration du Saint-Sacrement, dormait peu. A la fin de sa vie, il passait jusqu'à seize heures par jour à confesser. Il redistribuait tout ce qu'on lui donnait et n'hésitait pas à se démunir encore pour subvenir aux besoins de plus pauvre que lui.
  • La commune d'Ars-sur-Formans est aujourd'hui un lieu de pèlerinage qui accueillerait 450 000 personnes par an. L'accueil du sanctuaire est assuré par la congrégation des Bénédictines du Sacré-Cœur de Montmartre.
  • La Basilique d'Ars, construite fin XIXe siècle en extension de l'ancienne église abrite les reliques du saint Curé. Son corps, exhumé au début du XXe siècle, est resté intact : il n'a pas subi la putréfaction. Le corps est exposé dans une chasse aux yeux de tous ceux qui viennent le prier.
  • Le Pape Jean-Paul II, lors de sa visite pontificale en 1986 en France visita Ars-sur-Formans en hommage à son ancien curé. Jean-Paul II nous parle du curé d'Ars est un ouvrage paru fin 2004 qui rassemble l'ensemble des interventions de Jean-Paul II au sujet du Curé d'Ars.
  • Le décret de l'inscription au procès de béatification est signé en 1904 par Pie X. Il est canonisé par Pie XI en 1925. Il est proclamé en 1929 « patron de tous les curés de l'univers » (alias saint patron ou saint directeur de tous les prêtres de l'Église catholique ayant la charge d'une paroisse); ce qui signifie qu'il est recommandé à ceux-ci de s'inspirer de son exemple. Sa vie pastorale exemplaire peut en effet être un foyer de ressourcement pour tous les prêtres de l'Église catholique. Mais, bien sûr, tous les habitants de la terre peuvent trouver en lui un modèle de charité, tournée vers Dieu et les frères.
  • Ses Oeuvres :
  • Les lettres du Saint Curé d'Ars
  • La Varende Jean
  • Le Curé d'Ars et sa passion

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×