La demeure des morts/C. Mesuron

 

La demeure des morts

 

  • Nous construirons une voûte étoilée,
  • Un ciel de mille feux !
  • Où nous étendrons nos corps malades
  • Et nos âmes pures
  • Pour vivre du sommeil de la lumière.
  • Nous créerons, les morts et nous,
  • Notre monde à nous,
  • Et prostrés de cette vie barbare,
  • Changerons celle-ci
  • Par le doux chant de la beauté.
  • Nous rirons et danserons
  • Sur la musique céleste
  • -Berceau des âmes oubliées-,
  • Et parodierons Dieu et sa mort funeste.
  • Ce saint amour émerge en moi
  • Et sculpe ma création totale :
  • Il veut donner chair à l'immatériel,
  • Et l'incarner dans des coeurs, pour l'éternel.
  • Maudits du peuple,
  • Maudits de l'amour,
  • Les orphelins se donneront enfin la main,
  • Et dessineront le cercle du toujours.
  • Regardez ces enfants
  • Comme ils sont beaux !
  • Regardez ces enfants
  • Pleurer des larmes d'amour brisé !
  • Regardez ces enfants, là-haut,
  • Tomber, en vertige,
  • Sur les parois dentées
  • Des mâchoires humaines !
  • Ô nuage de lumière ! Tendre et douce soie satinée,
  • Enveloppe-nous dans tes gouttes assiégées,
  • Et porte-nous haut, par-delà la haine et la faute
  • Des hommes sans coeur - de ce monde.
  • Extrait du recueil : "Eclipse" suivi de "Destruction des coeurs" et "As-tu vu" ?
  • Le Périgourdin éditeur

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (2)

hirondelle
  • 1. hirondelle | 14/03/2008

Merci de votre message.
Ca me fait très plaisir.
J'aime faire découvrir de bons poètes et entre autre, des poètes Périgordins.

La correction a été faite.

Chantal

Cédric Mesuron
  • 2. Cédric Mesuron | 13/03/2008

Chère Chantal.
Je suis heureux de voir figurer sur votre site certaines de mes poésies. Merci à vous. Une correction toutefois (certainement une erreur de frappe de votre part) doit être apportée au premier vers de "La demeure des morts" : il faut lire "nous construirons" au lieu de "nous construisons". Rien de bien grave, ceci dit, mais la cohérence temporelle s'y perd un peu, bien que l'on comprend qu'il faut rectifier par nous-même. Merci pour votre site trés intéressant et trés fourni. Trés Cordialement. Cédric Mesuron.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.