Le Prophète: La Prière

La Prière

(Le Prophète)

 

  • Puis une prêtresse dit, parle-nous de la Prière.
  • Et il répondit, disant :
  • Vous priez quand vous êtes dans la détresse et le besoin ; puissiez-vous également prier dans la plénitude de votre joie et en vos jours d'abondance.
  • Car qu'est-ce que la prière sinon la dilatation de votre être dans l'éther de la vie ?
  • Et si c'est pour votre réconfort que vous déversez votre trouble dans l'espace, c'est aussi pour votre plaisir que vous répandez l'aurore de votre cœur.
  • Et si vous ne pouvez que pleurer quand votre âme vous appelle à la prière, elle devrait vous aiguillonner encore et encore, en dépit de vos pleurs, jusqu'à ce que vienne en vous le rire.
  • Quand vous priez, vous vous élevez dans les airs à la rencontre de ceux qui sont en train de prier en ce même instant, et que vous n'auriez jamais rencontré en dehors de la prière.
  • Aussi, que votre visite en ce temple invisible ne soit qu'extase et tendre communion.
  • Car si vous entrez dans le temple sans autre but que de demander, vous n'obtiendrez rien :
  • Et si vous y entrez pour vous mortifier, vous ne serez pas élevé :
  • Ou même si vous y entrez pour solliciter le bonheur pour les autres, vous ne serez pas entendu.
  • Il suffit d'entrer dans le temple invisible.
  • Je ne puis vous apprendre comment prier avec des mots.
  • Dieu n'écoute point vos mots, sauf lorsque Lui-même les prononce à travers vos lèvres.
  • Et je ne puis vous apprendre la prière des mers et des forêts et des montagnes.
  • Mais vous qui êtes nés dans les montagnes et les forêts et les mers, vous pouvez trouver leur prière en votre cœur,
  • Et si seulement vous écoutiez dans la tranquillité de la nuit, vous les entendrez dire en silence :
  • "Notre Dieu, qui êtes notre moi-ailé, ta volonté en nous est notre volonté.
  • Ton désir en nous est notre désir.
  • C'est ton élan en nous qui voudrait transformer nos nuits, qui t'appartiennent, en jours, qui t'appartiennent aussi.
  • Nous ne pouvons rien te demander, car tu connais nos besoins avant même qu'ils ne soient nés en nous :
  • Tu es notre besoin, et dans le don de plus de toi même, tu nous donnes tout."

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.