mes créations poétiques

Ne regarde pas
Ne regarde pas 
Ne regarde pas le temps qui passe;
Il n'y laisse de trace sur ton visage pâle et las.
Ne regarde pas l'enfant qui passe;
Je sais qu'il te rapelle ton petit Boniface.
Il est dans son lit et il trépasse
Pour rejoindre ta petite Ann-Lâase.
Ne regarde pas l'homme d'en face;
Le tien je sais que tu t'en lasse .
Les coups que chaque jour passe,
Il te donne sans relache.
Regarde le train qui passe;
Car demain tu y prendras place.
Tu partiras au saint pays où se trouve Ann-Lâase
Et la retrouver avec ton petit Boniface.
Chantal 
Le 02/04/2015 
(pour toutes ces femmes et enfants qui meurent, chaque jours, de maltraitance)