Quatrain - Fragment

 

Quatrain

  •  
  • La beauté qui t'est propre, Amour, n'est pas mortelle :
  • Il n'est visage parmi nous qui soit l'égal
  • De cette image intime au coeur que tu enflammes
  • D'un autre feu et que tu meus sur d'autres ailes.
  •  
  •  

Fragment

  •  
  • Comme un feu croît d'autant s'il est des vents battu,
  • Ainsi toute vertue exaltée par le ciel
  • Resplendit d'autant plus qu'elle est plus combattue.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×