Sur un fléau

 

Sur un fléau

  • Nous n'en avons besoin : ah, sans les masques
  • Qu'on voit aux ombres closes, oubliant de hurler !
  • Qu'elle image s'affirme qui s'arrache et se rompt ?
  • Qu'il suffise d'allumer notre force
  • Aux flammes qui nous défont !
  • Nous restons livrés aux destins sans cadence
  • A l'imparfaite vie.
  • Ainsi comme la rivière s'installe dans l'instable,
  • Comme l'océan contre la glace pourrait
  • S'aimer fragile, nous déploireons au temps nos herbes ...
  • Mais comme un songe nous dresse encore
  • Et point guéris dans les écumes,
  • Faisant les plaines mal apaisées.
  • Cette rumeur au loin, ce chant, dirait-on pas
  • L'appel de vautours fossoyeurs, cent prêtres
  • Hurlant aux trompes d'os, ou le râle des amants ?
  • Extrait de : "Le Pas de Jacob"
  • Edition "Fanlac"

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×