Jean de la Bruyère

 

  • Il y a du plaisir à rencontrer les yeux de celui à qui l'on vient de donner
  • Les femmes sont extrêmes ; elles sont meilleures ou pires que les hommes
  • Il y a bien autant de paresse que de faiblesse à se laisser gouverner
  • L’amour qui naît subitement est le plus long à guérir
  • A juger de cette femme par sa beauté, sa jeunesse, sa fierté et ses dédains, il n'y a personne qui doute que ce ne soit un héros qui doive un jour la charmer. Son choix est fait: c'est un petit monstre qui manque d'esprit
  • C'est par faiblesse que l'on hait un ennemi, et que l'on songe à se venge; et c'est par paresse que l'on s'apaise, et qu'on ne se venge point
  • C'est trop contre un mari d'être coquette et dévote: une femme devrait opter
  • Ceux qui emploient mal leur temps sont les premiers à se plaindre de sa brièveté
  • En amour, il n'y a guère d'autre raison de ne plus s'aimer que de s'être trop aimés

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.