Pensées de Lao Tseu

 

  • Le tao qu'on tente de saisir n'est pas le tao lui-même;
  • Le nom qu'on veut lui donner n'est pas son nom adéquat.
  • Sans nom, il représente l'origine de l'univers;
  • Avec un nom, il constitue la Mère de tous les êtres.
  • Par le  non-être, saisissons son secret;
  • Par l'être, abordons son accès.
  • Non-être et être sortant d'un fond unique
  • Ne se différencient que par leurs noms.
  • Ce fond unique s'appelle Obscurité.
  • Obscurcir cette obscurité,
  • Voilà la porte de toute merveille.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.